Détermination des espaces réservés aux eaux: publication d’un guide par la Confédération et les cantons

Il incombe aux cantons de déterminer l’espace nécessaire aux eaux superficielles. Ces espaces réservés aux eaux garantissent à la fois la protection des eaux et la protection contre les crues. La Conférence suisse des directeurs cantonaux des travaux publics, de l’aménagement du territoire et de l’environnement (DTAP), la Conférence des direc-teurs cantonaux de l’agriculture (CDCA) ainsi que l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), l’Office fédéral du développement territorial (ARE) et l’Office fédéral de l’agri-culture (OFAG) ont élaboré conjointement un guide consacré à la détermination et à l’utilisation de l’espace réservé aux eaux. Ce dernier doit contribuer à la mise en œuvre uniforme à l’échelle suisse des prescriptions sur l’espace réservé aux eaux.

continuer

Pesticides: les pêcheurs veulent à tout prix un contre-projet

Pesticides: les pêcheurs veulent à tout prix un contre-projet
Soleure le 15 Juin 2019: L'initiative sur l'eau potable a suscité une grande sympathie auprès des pêcheuses et les pêcheurs. Si le Parlement n'adopte pas un contre-projet efficace, les pêcheurs soutiendront l'initiative sur l'eau potable. C'est ce qu'a démontré l'Assemblée des délégués de la Fédération Suisse de Pêche (FSP) à Soleure.

continuer

Une étude d’Agroscope évalue les conséquences de l’initiative pour une eau potable propre

Berne, 13.06.2019 - Une étude réalisée par Agroscope présente les effets potentiels de l’initiative pour une eau potable propre sur l’agriculture suisse à l’aide de 18 scénarios. Les scénarios sont notamment basés sur différents prix et différents rendements en production végétale. Les résultats des scénarios sont discutés dans le cadre de l’étude et interprétés par les membres du groupe d’accompagnement. Les calculs sont basés sur SWISSland, un système de modélisation pour l’agriculture suisse.

continuer

Arrêt du Tribunal fédéral sur les anciens droits d’eau

Tribunal fédéral, 14 mai 2019: Jugeant le cas d’une petite centrale hydraulique bénéficiant d’un droit d’eau privé, le Tribunal fédéral a arrêté une décision en faveur du respect de la législation actuelle en matière de protection de l’environnement. Cet arrêt aura de fortes conséquences pour toutes les centrales hydrauliques exploitées selon d’anciens droits d’eau.

continuer

Microplastiques dans l'eau

Dübendorf, St. Gallen und Thun, 13.05.2019 - Les oiseaux marins meurent d’un ventre plein d'ordures en plastique, des collections de plastique aussi grandes que des îles : De telles images ont été vues par pratiquement tout le monde aujourd'hui. Mais il y a aussi des pièces en plastique difficilement visibles à l'œil nu - les microplastiques. Le danger que représentent ces petites pièces minuscules n'a guère fait l'objet de recherches jusqu'à présent. Les chercheurs de l'Empa ont réalisé la première évaluation des risques des microplastiques dans les lacs et les rivières. L'étude conclut que les organismes aquatiques en Europe ne sont pas (encore) gravement menacés.

continuer

Pesticides : l’Union des paysans se met hors-jeu

Pesticides : l’Union des paysans se met hors-jeu
L’initiative sur l’eau potable n’est pas un « auto-goal », comme l’affirme l’Union suisse des paysans. Bien au contraire : la faîtière des agriculteurs se met « hors-jeu » lorsqu’elle avance la menace d’une interdiction totale des pesticides en omettant délibérément la marge de manœuvre possible lors de la mise en œuvre de l’initiative. La Fédération Suisse de Pêche (FSP) riposte.

continuer

Albert Rösti contre la biodiversité

Albert Rösti contre la biodiversité
Avec une modification de la Loi sur les forces hydrauliques (LFH), Rösti veut saper la protection des eaux en facilitant le renouvellement des concessions des exploitants de l'énergie hydraulique. La proposition a été adoptée à la majorité aujourd’hui par la Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie (CREATE) du Conseil national. Le président de l'association suisse pour l'aménagement des eaux (ASAE) promet ainsi aux exploitants des centrales hydroélectriques un "petit sucre" aux dépens de notre biodiversité gravement menacée.

continuer

Trop de produits phytosanitaires dans les petits ruisseaux

Deux études de l'Eawag et du Centre Ecotox montrent de nouveau que les ruisseaux aux bassins versants très agricoles sont fortement pollués par les produits phytosanitaires. Au vu des concen-trations mesurées, les animaux et végétaux aquatiques y sont exposés à un risque d'effets chro-niques pendant des mois et à un risque d'effets aigus pendant certaines périodes. La plupart des échantillons d'eau renfermaient plus d'une trentaine de substances actives différentes. Le danger émanant de ces mélanges de composés a été confirmé par des bioessais et par une étude de la diversité des espèces dans les ruisseaux.

continuer

Le Conseil fédéral adopte un rapport dressant un état des lieux de la pêche

Le 30 janvier 2019, le Conseil fédéral a adopté le rapport « État des lieux de la situation des lacs et cours d’eau de Suisse en matière de pêche », par lequel il répond à un postulat de la Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie du Conseil national (CEATE-N). Ce rapport décrit l’état écologique des lacs et des cours d’eau suisses dans lesquels la pêche est pratiquée, présente la situation socio-économique des acteurs de la pêche et formule des mesures ainsi que des recommandations en vue d’une exploitation à long terme des populations de poissons indigènes.

continuer

Poisson de l'année 2019: La perche commune

Poisson de l'année 2019: La perche commune
La perche commune est extrêmement populaire. On trouve ses filets délicats sur d'innombrables cartes de menu à travers tout le pays. Pourtant, un nombre étonnant de personnes n'a aucune idée de l'apparence du poisson dont on tire de si délicieux filets. La perche commune est l'une des espèces les plus pêchées et procure l'inoubliable joie de leur première capture à de nombreuses et nombreux jeunes pêcheuses et pêcheurs. C'est pourquoi la Fédération Suisse de Pêche FSP a placé sur le podium ce poisson et mets si apprécié - en l'élisant poisson de l'année 2019

continuer

Promouvoir la revitalisation et sécuriser les espaces réservés aux eaux

Délimiter les espaces réservés aux eaux d’ici fin 2018 et revitaliser environ 4000 km de cours d’eau d’ici 2090. Grâce aux clarifications effectuées par Ecoplan, les obstacles à la mise en oeuvre sont désormais identifiés, à l’instar des solutions et mesures permettant de les surmonter.

continuer

Une eau potable irréprochable n'est pas une évidence

Dans son message au Parlement, le Conseil fédéral demande de rejeter "l'initiative pour une eau potable" sans contreprojet. Il fonde sa décision en se référant à un programme de mesures concernant la politique agricole 2022. La Fédération pour l'eau potable SSIGE critique cette attitude en considérant qu'elle n'atteint pas ses objectifs. Non seulement on ne sait pas encore si et comment la politique agricole 2022 sera appliquée et de plus, les mesures que cette dernière propose ne sont pas suffisantes pour protéger efficacement notre eau potable.

continuer

LA CONVENTION DE BERNE DEMANDE À L’AGRICULTURE DE CONTRIBUER AU SAUVETAGE DU DOUBS

LA CONVENTION DE BERNE DEMANDE À L’AGRICULTURE DE CONTRIBUER AU SAUVETAGE DU DOUBS
Lors de sa réunion annuelle fin Novembre, le comité permanent de la Convention de Berne a constaté avec inquiétude que l’état de l’Apron – également connu sous le nom de « Roi du Doubs » - ne s’est pas amélioré et que cette espèce emblématique était toujours gravement menacée d’extinction.

continuer

Réussite du séminaire ARGEFA sur "le pour et le contre" à propos de la truite arc-en-ciel

Réussite du séminaire ARGEFA sur
A l'occasion de la récente réunion annuelle de l'ARGEFA à St. Gall, près de 100 personnes se sont questionnées sur le sujet controversé des repeuplements au moyen de truites arc-en-ciel. C'est un thème qui suscite de vives discussions parmi les pêcheurs des pays alpins - mais plus ou moins selon les pays et les régions. Actuellement, le débat est particulièrement d'actualité en Suisse.

continuer

Une canicule se termine ... et déjà la suivante se pro-file: exigences des pêcheurs

La canicule estivale de 2018 s’est enfin achevée. «Nous sommes passés à un cheveu d’une mortalité piscicole nationale», écrit la Fédération Suisse de Pêche FSP. Le prochain été caniculaire est déjà programmé. Par conséquent, la Fédération Suisse de Pêche a ficelé un paquet de requêtes.

continuer

Venez découvrir avec nous la migration des poissons !

Venez découvrir avec nous la migration des poissons !
Saviez-vous que les poissons parcourent plus de 10 000 km au cours de leur vie ? Si les anguilles font office de maître en la matière, il est tout de même dans la nature de tous les poissons d’être en mouvement. Souvent, le voyage s’achève brutalement et les poissons font les frais par exemple de la pêche et des prédateurs ou sont pris dans la turbine d’une centrale électrique. En conséquence, la Suisse s’est engagée à restaurer d’ici à 2030 la libre migration des poissons à la hauteur des centrales hydroélectriques. Qu’en est-il aujourd’hui ? Une anguille vous entraîne avec elle dans son voyage.

continuer

Pétition pour les poissons migrateurs

Pétition pour les poissons migrateurs
Protection des poissons au lieu de turbines mortelles! La FSP a transmis le 20 Septembre 2018 cette demande au Conseil fédéral et au Parlement. Avec le soutien de sympathisant-e-s de toute la Suisse, nous avons déposé la "Pétition pour les poissons migrateurs" munie de 33'790 signatures.

continuer

Protection des poissons à la place de turbines mortelles

Protection des poissons à la place de turbines mortelles
Les turbines des centrales hydroélectriques sont des pièges mortels pour les poissons. En Suisse, environ 1000 installations doivent être assainies d'ici à 2030, comme exigé par la Loi sur la protection des eaux. Aujourd'hui, la Fédération Suisse de Pêche et les organisations environnementales se déclarent alarmées : afin d'assainir les centrales hydroélectriques il manque les connaissances, les ressources financières et en personnel. Avec une pétition de protestation, elles sollicitent le Conseil fédéral à s'engager pour les poissons indigènes en déclin.

continuer

La centrale nucléaire de Beznau ralentit – il était temps!

La Fédération Suisse de Pêche FSP prend connaissance avec soulagement que l'exploitant de la centrale nucléaire de Beznau ait tout de même pris la situation au sérieux et va sensiblement réduire la puissance de la centrale. Durant les derniers jours, la FSP a tenu d'intenses négociations avec Axpo.

continuer

Pour les poissons ... il fait manifestement trop chaud !

Dans des rivières et des lacs bien trop chauds, ce qui réjouit les baigneurs est devenu pour les poissons un combat pour la survie. La Fédération Suisse de Pêche FSP est inquiète car dans la plupart des cantons du Plateau il a déjà fallu procéder à des pêches de sauvetage - et l'été mortel de 2003 ressurgit dans nos mémoires.

continuer

Page12