DeutschFrançaisItaliano
HomeContactDownloadsNewsletterAgendaLiens  RSS Recherche:
ACCUEILQui sommes nous?Les défisFormationPOISSON DE L'ANNÉEJOURNÉE DE LA PÊCHEARCHIVESSFV-Shop

Pascale Bruderer s'engage en faveur d'un poisson menacé

Pour le poisson de l'année 2010 - le blageon - la situation est pire que redouté. Selon une étude menée par la Fédération Suisse de Pêche, le blageon a complètement disparu de nombreux endroits. En faveur de la biodiversité des espèces, la Fédération de Pêche encourage le repeuplement de blageons dans les cours d'eau. Pascale Bruderer, la présidente du Conseil National en 2010, s'engage en tant que "marraine" de cette opération qui a eu lieu à la "Limmatspitz".

Durant l'année 2010, alors que Pascale Bruderer présidait le conseil National et était donc la "première dame" du pays, la Fédération Suisse de Pêche nommait le blageon "Poisson de l'année". En cette année mondiale de la biodiversité, la FSP a voulu mettre en avant un poisson menacé de disparition (il figure sur la liste rouge). Lors d'un monitoring auquel ont pris part les pêcheuses et les pêcheurs mais également les services cantonaux de la pêche, l'on a constaté que la zone de distribution du blageon s'était encore réduite.

Plateau suisse: un flop - Tessin: le top
Les résultats : sur la présence du blageon en Suisse, la situation est encore pire que ce que l'on craignait. Il a déjà complètement disparu en de nombreux endroits. On retrouve quelques peuplements de blageons sur la partie occidentale du Plateau dans la Broye, la Sarine et la haute Aar. On n'observe actuellement des populations stables que dans les cours d'eau du pied du Jura (Birse, Doubs, l'Allaine), dans l'embouchure de la Thur et localement sur le Rhin alpin. La situation est meilleure au Tessin où le Strigione, apparenté au blageon, est présent pratiquement dans tous les cours d'eau.

Repeuplement du blageon - Pascale Bruderer fait le premier pas
"Il est minuit moins une pour le blageon, mais pas encore minuit !" ainsi s'exprime Roland Seiler, le président central de la Fédération Suisse de Pêche à la Limmatspitz à Brugg/Baden où le premier repeuplement a été effectué par Pascale Bruderer, pour qui la biodiversité est un vrai enjeu. La "première dame" de 2010 s'est ainsi engagée en faveur de "son" poisson de l'année. A la Limmatspitz, la "marraine" a immergé vers la liberté 200 juvéniles de blageons. Avec la FSP, elle espère que d'autres régions leur emboîteront le pas.

(Kurt Bischof)

La cause: la destruction de l'habitat

La cause principale de ce drastique recul du blageon est la destruction de son habitat. Ce petit poisson de la famille des cyprinidés (comme la carpe) ne prospère que dans des cours d'eau au milieu diversifié avec des graviers propres pour y déposer ses œufs.
Pour la Fédération Suisse de Pêche, la situation du blageon démontre avec clarté les grands problèmes que connaît la protection des eaux. Les cours d'eau requièrent plus d'espace. Ils doivent être renaturés et les problématiques des éclusées et des débits réservés doivent être améliorées urgemment.

tip-a-friend print

DOSSIERS EN LIGNE

La FSP a établi les dossiers en ligne détaillés sur les principaux domaines suivants :

Pesticides

Argumentaire des initiatives des pesticides et sur l'eau potable

Dossier Doubs

Online Dossier - sauver le Doubs

Migration piscicole vers l’aval (dévalaison)

Dossier en ligne  Le chemin de retour négligé

La petite lamproie

Dossier en ligne

FSP-Facebook

Visite la FSP sur Facebook

 

 

Commandez la Newsletter FSP

Commandez notre Newsletter et restez informé!

Abonnez-vous maintenant

Compte pour les dons FSP

CCP: 30-444852-8

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.