DeutschFrançaisItaliano
HomeContactDownloadsNewsletterAgendaLiens  RSS Recherche:
ACCUEILQui sommes nous?Les défisFormationPOISSON DE L'ANNÉEJOURNÉE DE LA PÊCHEARCHIVESSFV-Shop

Biologie

La petite lamproie (Lampetra planeri) est la dernière représentante des lamproies encore présente en Suisse. Contrairement à toutes les autres espèces de poissons de Suisse, elles ne font pas partie des poissons osseux, mais appartiennent à un groupe d’animaux vertébrés beaucoup plus ancien que l’on nomme les « cyclostomes », desquels il existe dans le monde encore deux familles : les lamproies qui comptent environ 40 espèces et les encore plus mystérieuses « myxines », dont la plupart des espèces connues vivent comme charognards dans les profondeurs océaniques.

Au premier coup d’œil les lamproies ressemblent aux anguilles. Mais un examen plus approfondi les différencie nettement. Cela commence par la tête. Le museau de la lamproie est constitué d’une unique ventouse pourvue de dents. Ses sept orifices branchiaux arrondis ainsi que sa fosse nasale unique placée au centre de la tête sont également caractéristiques. Conjointement à son œil véritable, pour les premiers observateurs de la nature cela correspondait à neuf yeux (Neunaugen) : une dénomination qui n’existe toutefois qu’en langue allemande.

A titre d’exemple, les lamproies ne possèdent pas de nageoires paires mais une nageoire simple en forme de bandeau. On cherchera en vain un matériau anatomique « moderne » comme les os : leur colonne vertébrale est composée uniquement de tissus conjonctifs cartilagineux. Elles n’ont pas d’écailles et de plus, leur peau relativement épaisse est protégée par une abondante couche de mucus. Même la vessie natatoire est absente. Cette anatomie est primitive! Mais encore : malgré leur apparente similitude, les anguilles sont nettement plus proches de l’homme que les lamproies ! 

Dans les cours d’eau suisses, la fraie de la petite lamproie se déroule d’avril à juin. Pour ce faire, ces animaux migrent souvent sur plusieurs kilomètres et se rassemblent sur des tronçons à courant rapide avec un fond composé de sable ou de graviers. En frétillant simultanément, des groupes allant jusqu’à vingt individus dégagent de petites frayères. Au moment précis de l’accouplement, les femelles se fixent avec leur bouche en ventouse sur une pierre alors que les mâles s’enroulent autour d’elles. Jusqu’à 2000 œufs d’un diamètre d’environ 1 millimètre sont fécondés extérieurement et se déposent ensuite dans le gravier nettoyé. En l’espace de quelques jours les larves éclosent et se laissent emporter par le courant jusqu’à ce qu’elles atteignent leurs zones de croissance. Elles s’enfouissent alors dans le sable, la boue ou la vase, où elles vont croître en tant que créatures vermiculaires et dépourvues d’yeux. Appelées aussi «ammocètes», les larves de petites lamproies filtrent l’eau comme les moules et se nourrissent de micro organismes et de matière organique.

Ayant atteint une longueur jusqu’à 15 centimètres après 3 à 5 ans, une métamorphose (transformation) commence, qui dure de quatre à six semaines. Durant cette période leur ventouse typique se forme, les yeux se développent et les ovules ou le sperme parviennent à maturité. Simultanément, le tube digestif se résorbe. Dès qu’elle atteignent la maturité sexuelle les petites lamproies cessent de s’alimenter et ne vivent que quelques mois jusqu’à leur accouplement nuptial. Peu après, elles meurent et terminent ainsi le cycle.

 

Portraits en allemand

Inspection de la chasse et de la pêche du canton de Berne

Le bassin versant de l’Aar et du pied sud du Jura font partie des plus importants habitats de la petite lamproie en Suisse. Le canton de Berne est pionnier dans les domaines de la renaturation des cours d’eau et de la protection des espèces piscicoles.

http://www.vol.be.ch/vol/de/index/natur/fischerei/artenfoerderung/fischarten/bachneunauge.html

Muséum d’histoire naturelle de St-Gall

Court portrait avec un accent sur le canton de St-Gall.

http://www.naturinfo.ch/fauna/fische/artbeschreibungen/bachneunauge/

Alliance pour la nature du Schleswig Holstein

Portait ludique et bien documenté avec d’intéressantes observations de la situation en Allemagne du Nord.

https://schleswig-holstein.nabu.de/tiere-und-pflanzen/fische-und-neunaugen/14713.html

 Lexique piscicole de la Fédération du Land de Bavière

Information exemplaire de la fédération de pêche très professionnelle de notre pays voisin.

http://lfvbayern.de/lexikon/bachneunauge

 

Portraits en français

Petite lamproie & Co. sur Wikipedia

La petite lamproie (Lampetra planeri) fait partie des cyclostomes. Ses plus proches parents sont  la lamproie de rivière (Lampetra fluviatilis) et la lamproie marine (Petromyzon marinus). A l’époque pré industrielle on retrouvait ces deux formes migratrices également en Suisse où elles se reproduisaient dans nos cours d’eau.

Wikipedia donne une information approfondie sur les lamproies.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lamproie

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lamproie_de_Planer

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lamproie_de_rivière

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lamproie_marine


Service des forêts et de la faune
Fribourg

https://www.fr.ch/sff/fr/pub/faune_biodiversite_chasse_et/especes/poissons/petite_lamproie_print.htm

  

Portraits en anglais

fishbase.org

Ce portail scientifique est la référence internationale pour les personnes intéressées par les poissons tout autour du monde.

Famille des lamproies septentrionales (Petromyzontidae)

http://www.fishbase.org/summary/FamilySummary.php?ID=1

Petite lamproie européenne

http://www.fishbase.org/summary/4481

Lamproie de rivière

http://www.fishbase.org/summary/4480

Lamproie marine

http://www.fishbase.org/summary/2530

FAO – Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture

« Lampreys of the World » est une présentation très documentée des lamproies autour du globe par Claude B. Renaud, un des chercheurs sur les lamproies les plus renommé au monde.

http://www.fao.org/3/a-i2335e.pdf

Archive « Wildscreen »

Portail haut de gamme et scientifiquement documenté avec des photos et des films professionnels sur des espèces animales intéressantes auxquelles les lamproies font sans aucun doute partie.

http://www.arkive.org/brook-lamprey/lampetra-planeri/

http://www.arkive.org/river-lamprey/lampetra-fluviatilis/

http://www.arkive.org/sea-lamprey/petromyzon-marinus/

 

tip-a-friend print

DOSSIERS EN LIGNE

La FSP a établi les dossiers en ligne détaillés sur les principaux domaines suivants :

Pesticides

Argumentaire des initiatives des pesticides et sur l'eau potable

Dossier Doubs

Online Dossier - sauver le Doubs

Migration piscicole vers l’aval (dévalaison)

Dossier en ligne  Le chemin de retour négligé

La petite lamproie

Dossier en ligne

FSP-Facebook

Visite la FSP sur Facebook

 

 

Commandez la Newsletter FSP

Commandez notre Newsletter et restez informé!

Abonnez-vous maintenant

Compte pour les dons FSP

CCP: 30-444852-8

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.