Actualités

(ordre chronologique inverse)

Oct 2017 :  Entrée en vigueur du nouveau règlement d’eau aux trois ouvrages hydroélectriques présents sur le Doubs franco-suisse 

Le nouveau règlement d’eau renforce le principe de coordination de la gestion des trois ouvrages Châtelot, le Refrain et La Goule. Il  a été signé le 13.10.2017 par le directeur de l'Office fédéral de l'énergie Benoît Revaz et le préfet du Doubs (F) Raphaël Bartolt. Des nouveaux modes de gestion  développés et  testés depuis 2012 y ont été formalisés.

Les mesures d’exploitation définies visent à éviter tout au long de l’année l’échouage et le piégeage des espèces piscicoles, ainsi que sur la protection des frayères et des alevins en particulier pendant une période dite sensible entre le 1er décembre et le 15 mai. Les effets dommageables du fonctionnement des centrales hydroélectriques sur le Doubs franco-suisse ont ainsi pu être atténués.

L'entrée en vigueur du règlement s'accompagne de la mise en place d'un comité de suivi environnemental ainsi que d’un suivi des mesures (monitoring) pour étudier les effets des dispositions, afin d'évaluer dans 5 ans l'efficacité du nouveau mode de gestion et de prendre le cas échéant les mesures complémentaires nécessaires.

Au travers de séances d’information les associations de pêcheurs et de protection de l’environnement sont régulièrement informées de l’évolution.

Sept 2017 : projet « Doubs vivant »

La plateforme Doubs a été fondée en 2011 par les ONG plaignantes. Etant donné l’ampleur prise par le suivi du dossier du Doubs, les organisations fondatrices ont décidé de lancer le projet « Doubs vivant » en 2017 et d’engager une chargée de projet (voir portrait dans le Journal Suisse de la Pêche de décembre 2017) qui travaille exclusivement sur le dossier et coordonne les activités de la plateforme. Un des objecifs du projet « Doubs vivant » est d’accompagner le suivi de la plainte ainsi que la mise en œuvre du plan d’action national en veillant à ce que les objectifs soient atteints avec un bénéfice élevé pour la nature.

Coordonnées chargée de projet : Céline Barrelet, celine.barrelet@skf-cscp.ch | +41 31 330 28 05

Mars 2017 : les ONG livrent les résultats de deux études sur le Doubs qu’elles ont financées

Les ONG de la Plateforme Doubs ont publié dans un communiqué commun le 30 mars 2017, les résultats de deux études qu’elles ont co-financé ; ils sont alarmants : la contamination chronique du Doubs par les micro- et macropolluants est beaucoup plus diversifiée que celle qui ressort des anciennes analyses.

Cette pollution a des répercussions sur l’habitat de l’apron et sur l’état général de la rivière. Sur plusieurs longs tronçons de la rivière, sa capacité d’autoépuration est devenue insuffisante. Le cocktail de micropolluants pourrait constituer, à plusieurs endroits, une barrière chimique infranchissable pour les aprons.

Download études:

 

 

retour