DeutschFrançaisItaliano
HomeContactDownloadsNewsletterAgendaLiens  RSS Recherche:
ACCUEILQui sommes nous?Les défisFormationPOISSON DE L'ANNÉEJOURNÉE DE LA PÊCHEARCHIVESSFV-Shop

Les pêcheurs tirent la sonnette d'alarme: la protection des eaux est en danger !

La protection des eaux et les cours d'eau sont en danger ! La Fédération Suisse de Pêche sonne l'alarme. Les délégués de la FSP ont adopté à Bergün une résolution qui critique le lobby paysan avec des mots inhabituellement durs, car ce dernier veut contourner des décisions démocratiquement acquises. Les pêcheurs se sont montrés combatifs : "s'il le faut, nous récolterons à nouveau des signatures !"

"Une semaine noire pour la démocratie", s'est exclamé à Bergün le président central de la Fédération Suisse de Pêche, Roland Seiler. Il a ainsi critiqué la courte majorité du Conseil national qui a adopté une motion issue de la Commission de l'environnement, de l'aménagement du territoire et de l'énergie. Avec cette motion, les agriculteurs veulent modifier la législation sur la protection des eaux. "Le lobby paysan menace les eaux et sape la démocratie". Ce n'est encore jamais arrivé qu'une nouvelle législation soit remise en cause aussi rapidement après son entrée en vigueur.

Contre la bonne foi

Mais pourquoi ce conflit ? Avec son initiative "Eaux vivantes", la Fédération Suisse de Pêche réclamait la renaturation des cours d'eau. Cette initiative avait de bonnes chances d'aboutir face au peuple. Par conséquent, le Parlement a décidé en décembre 2009 de lui opposer un contre-projet et a accordé 20 millions annuels afin d'indemniser les agriculteurs pour une utilisation moins intensive des surfaces bordant les cours d'eau. Cela décida les pêcheurs à retirer leur initiative. Cependant, depuis que l'ordonnance est entrée en vigueur en été 2011, le lobby paysan n'a cessé de combattre la protection des eaux au niveau national et cantonal.

La "fronde paysanne" désavoue le Parlement

Pour la Fédération de pêche, cette "fronde paysanne" contre la volonté du Parlement est incompréhensible - et maltraite grandement la démocratie. C'est une véritable gifle au Parlement lorsqu'un lobby parvient à posteriori à contourner un compromis élaboré de haute lutte. Ce précédent aura comme conséquence que plus personne ne voudra retirer une initiative. Il est tout aussi important que le Conseil des Etats examine et corrige cette insolente politique des intérêts particuliers.

Débits résiduels : l'incurie des cantons

Les pêcheurs sont aussi en colère contre l'incurie des cantons au sujet des débits résiduels:  817 cours d'eau auraient dû être assainis pour la fin 2012, en restituant, lors de prélèvements d'eau, un débit suffisant à la vie des organismes aquatiques. A la fin 2011, seuls 306 assainissements ont été réalisés (37 %), alors que les cantons connaissaient leur obligations depuis 1992. Il faut ajouter que les cours d'eau subissent actuellement une pression accrue due au "boom" des microcentrales hydroélectriques.

Les pêcheurs sont prêts au combat !

Les délégués se sont rangés à 100% derrière leurs présidents. Ils veulent se battre. Ou, comme l'a dit Roland Seiler : "Nous défendrons la protection des eaux au moyen de toutes les procédures légales et politiques à disposition - si nécessaire nous descendrons dans la rue et récolterons des signatures."


La Fédération de pêche s'agrandit

La Fédération Suisse de Pêche devient toujours plus grande et plus forte. L'assemblée des délégués de Bergün a accueilli la Fédération Cantonale Valaisanne en tant que nouveau membre.

L'ouverture du nouveau secrétariat en janvier 2012 à Berne est l'expression de la conscience et de la solidité de notre Fédération de pêche, "Il est important que nous soyons présents dans les murs de ville fédérale car dans les prochaines années beaucoup de décisions politiques nous concerneront", ainsi s'exprime Philipp Sicher, administrateur de la FSP.
 

 

tip-a-friend print

DOSSIERS EN LIGNE

La FSP a établi les dossiers en ligne détaillés sur les principaux domaines suivants :

Pesticides

Argumentaire des initiatives des pesticides et sur l'eau potable

Dossier Doubs

Online Dossier - sauver le Doubs

Migration piscicole vers l’aval (dévalaison)

Dossier en ligne  Le chemin de retour négligé

La petite lamproie

Dossier en ligne

FSP-Facebook

Visite la FSP sur Facebook

 

 

Commandez la Newsletter FSP

Commandez notre Newsletter et restez informé!

Abonnez-vous maintenant

Compte pour les dons FSP

CCP: 30-444852-8

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.