DeutschFrançaisItaliano
HomeContactDownloadsNewsletterAgendaLiens  RSS Recherche:
ACCUEILQui sommes nous?Les défisFormationPOISSON DE L'ANNÉEJOURNÉE DE LA PÊCHEARCHIVESSFV-Shop

Saumon atlantique: migration de masse désirée!


Le saumon atlantique est le poisson de l'année 2015. Fortement menacé dans le monde, il est considéré comme éteint en Suisse. En l'élisant «Poisson de l'année 2015»,  la Fédération Suisse de Pêche FSP se bat pour le retour du saumon atlantique - d'où le slogan avancé par la FSP : «Migration de masse désirée».

Le saumon atlantique jouit d'une grande importance écologique, économique et culturelle à travers le monde mais également en Suisse. Comme la Fédération Suisse de Pêche FSP l'écrit : il est considéré comme un «sacré gaillard ... ou tout simplement une merveille de la nature. Mesurant à peine 20 centimètres, les jeunes saumons atlantiques entament leur grand voyage de plusieurs milliers de kilomètres depuis le cours supérieur des rivières jusqu'à leurs territoires de chasse au large du Groenland. Le saumon ne connaît pas les frontières et relie ainsi entre eux les différents continents et territoires marins.

Disparu de Suisse depuis 65 ans
Pendant des siècles, le saumon atlantique a été aussi en Suisse un élément de la nature, la culture, la pêche et la gastronomie. Au 19e siècle il se capturait encore plus d'un million de saumons dans le Rhin. Des dizaines de milliers de saumons frayaient dans le Rhin suisse et ses affluents jusque loin dans les vallées alpines. A partir du 20e siècle, les populations de saumons ont dramatiquement chuté dans le monde entier. Depuis 65 ans, le saumon atlantique a complètement disparu de Suisse. Les derniers saumons y furent capturés en 1950 dans le Rhin près de Laufenburg. Il y a cependant des signaux positifs : ces dernières années, trois (!) saumons ont réussi leur migration de retour jusqu'à Bâle. Le biologiste Samuel Gründler de la Fédération Suisse de Pêche FSP évoque dans ce cas le «hasard», car ces individus isolés ont vraisemblablement pu remonter par des écluses. Le problème principal vient de la France qui tarde à construire des dispositifs de migration piscicole sur les grandes centrales hydro électriques du Rhin. «Trois individus c'est naturellement trop peu pour considérer ces retours comme un succès.»

Combat au niveau national et international
Les causes de menace pour le saumon atlantique sont la pollution des eaux, les obstacles infranchissables des centrales hydro électriques, la surpêche et l'élevage salmonicole sans scrupules. La Fédération Suisse de Pêche a reconnu le sérieux de la situation et va s'engager au niveau national et international pour sa sauvegarde/réintroduction. Une percée décisive internationale est nécessaire d'urgence si l'on veut que le saumon ait une chance de survivre, à savoir :
- Interdiction de la pêche au filet en mer et dans les cours d'eau
- Conditions strictes pour l'aquaculture (élevage)
- Rétablissement de la libre migration piscicole
- Rétablissement et maintien des zones naturelles de reproduction

Kurt Bischof

tip-a-friend print

DOSSIERS EN LIGNE

La FSP a établi les dossiers en ligne détaillés sur les principaux domaines suivants :

Pesticides

Argumentaire des initiatives des pesticides et sur l'eau potable

Dossier Doubs

Online Dossier - sauver le Doubs

Migration piscicole vers l’aval (dévalaison)

Dossier en ligne  Le chemin de retour négligé

La petite lamproie

Dossier en ligne

FSP-Facebook

Visite la FSP sur Facebook

 

 

Commandez la Newsletter FSP

Commandez notre Newsletter et restez informé!

Abonnez-vous maintenant

Compte pour les dons FSP

CCP: 30-444852-8

 
Design & Technology by YOUHEY Communication AG, Burgdorf, Switzerland.